Logement social, écologique et alternatif en Afrique. Autoconstruction.
Accueil du site > Articles > Second Oeuvre > Electricité solaire > 6 choses à faire pour tuer vos batteries solaires en un an

6 choses à faire pour tuer vos batteries solaires en un an

mercredi 17 mars 2010, par jonathan

Batterie hors d'usage (cc) gryhrt

Batterie hors d'usage (cc) gryhrt

Les batteries sont le maillon faible dans la chaîne d’une installation d’électricité renouvelable, qu’elle soit photovoltaïque, éolienne ou hybride. Leur durée de vie est limitée et dépend du type de batterie, de l’usage qui en est fait, de leur entretien et de leur stockage.

Les batteries les plus courantes ont une durée de vie en service d’environ six à sept ans, ce qui est assez peu si on considère l’investissement qu’elles représentent. Elles sont le soucis constant de l’habitant autonome et décident en grande partie de la vie de la maison, suivant leur état de charge.

Nous allons donc voir aujourd’hui les choses à faire absolument si vous voulez vous en débarrasser le plus vite possible.

  1. N’utilisez pas de voltmètre : en effet, l’utilisation d’un voltmètre permet de connaître l’état de charge de la batterie, et donc nous indique quand commencer à diminuer la consommation.
  2. Videz complètement vos batteries : Les batteries, même celles prévues pour être déchargées de manière assez importante, ne supportent pas d’être vidées complètement, et surtout pas d’être laissées ainsi ensuite. Il faut une recharge immédiate et complète. Leur nombre de cycles utiles verient grandement avec la profondeur de ces cycles : De 500 à 800 cycles à 50%, on passe à environ 300 à400 à 80%, et suivant la technologie de la batterie, à 1 à 200 cycles utiles à 100% de décharge.
  3. Ne nettoyez pas vos batteries : La poussière qui se dépose sur les batteries finit par devenir de plus en plus conductrice, et à terme un courant relativement important peut passer directement d’une borne à l’autre de la batterie, ce qui la vide à petit feu.
  4. Utilisez des cables trop fins : Si votre installation est en basse tension (12 ou 24V), sans onduleur, La section des cables est un facteur important. Si ceux cis sont trop fins, une bonne partie de courant va servir à les échauffer et drainera votre batterie pour rien.
  5. N’installez pas une capacité de batteries suffisantes : soit parce que vous n’avez pas calculé la capacité de batteries nécéssaires, soit parce que vous avez rajouté des consommateurs au fil du temps, soit pour économiser sur leur coût, cela vous fera forcément passer par le point numéro 2…
  6. Ne mettez pas suffisament de capacité de charge : dans ce cas là, vos batteries ne seront jamais complètement chargées, et en souffriront également. L’idéal serait de rajouter de la puissance photovoltaïque, pour arriver à un équilibre. On peut aussi considérer, dans ce cas là, que la batterie à une trop grande capacité… Vous pouvez aussi, comme mesure temporaire, installer un petit groupe électrogène performant ou de manière permanente une éolienne si le site s’y prête.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0