Logement social, écologique et alternatif en Afrique. Autoconstruction.
Accueil du site > Articles > En vrac > Fabrication d’une petite éolienne : matériel nécessaire

Fabrication d’une petite éolienne : matériel nécessaire

mardi 9 février 2010, par jonathan

Cet article est la partie 1 de 3 dans la série "fabrication d’une petite éolienne"

Les éoliennes sont souvent considérées comme des machines couteuses, dont la maintenance est contraignante et difficile, qui sont compliquées à installer, et même parfois dangereuses. Pour essayer de convaincre les plus réticents aux bienfaits de l’énergie éolienne, je vous propose de fabriquer une toute petite éolienne, qui sera capable de recharger 4 piles NiCad ou NiMh format AA.

En effet, la taille de cette éolienne permet de faciliter grandement les choses. Le plus stressant, la levée de l’éolienne au bout de son mât, n’a plus lieu d’être, puisqu’un tasseau de deux mètres suffit ! Il s’agit presque d’un modèle réduit, et si les résultats sont bons, pourquoi ne pas investir dans un modèle plus important ?

Imprimante hors d'usage (cc) binary_koalaVous aurez besoin des éléments suivants pour construire ce micro aérogénérateur :

- Une vieille imprimante jet d’encre : en effet, celles ci contiennent des moteurs pas à pas qui se révèlent la plupart du temps fonctionner de manière parfaite en tant que générateurs.
- Un peu de contreplaqué de 4 ou 5 mm, de qualité extérieur voire marine de préférence, pour fabriquer les pales et la queue.
- Un tube aluminium ou PVC de 16 mm de diamètre, pour servir de corps à l’éolienne (relier les pales à la queue).
- Colle ou résine époxy et/ou peinture, pour coller les pièces ensemble et protéger le bois.
- Serre cables plastiques : pour fixer certaines pièces ensemble.
- Visserie diverse, de préférence en inox.
- Pont de diodes, car le courant délivré par le moteur pas à pas est alternatif. On doit donc le transformer en courant continu pour pouvoir recharger des batteries avec.
- Tasseau 30×30 mm de deux mètres de long minimum : le mât de l’éolienne.
- Ficelle assez résistante ou fil de fer : pour faire les haubans pour tenir le mât.
- Fil électrique, pour brancher l’éolienne au coupleur de piles.
- Coupleur de piles, permet de charger plusieurs piles à la fois
- Et bien sûr 4 piles rechargeables !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0