Logement social, écologique et alternatif en Afrique. Autoconstruction.
Accueil du site > Articles > En vrac > Voutes en earthbags pour climat pluvieux

Voutes en earthbags pour climat pluvieux

dimanche 17 juillet 2011, par Owen Geiger

JPEG -
Voutes en earthbags pour climat pluvieux

Ceci est la seconde partie sur les voûtes isolées en earthbags. Les premières rangées sont constituées de sacs emplis de gravier pour empêcher l’eau de remonter dans le mur. Au-dessus les sacs sont remplis à la norme sous-sol. Ces sacs peuvent être stabilisées à la chaux ou de ciment s’il y a risque d’inondation. Les sacs supérieurs sont remplis d’un isolant et liée à une armature de bambou ou de voûtes.

La principale différence entre cette conception et de la précédente pour les climats secs est le toit à forte pente. Ici, je montre un toit de chaume, car je travaille avec un groupe qui s’intéresse à la construction avec ce matériau.

Une toiture métallique serait un bon choix pour la capture de l’eaur dans les zones où le chaume n’est pas disponible ou pratique. Les deux méthodes de toiture protège la voûte plâtrée de l’exposition directe aux éléments et permet d’économiser sur le travail du plâtre. Sans ce toit, la voûte serait beaucoup plus sensibles aux fuites du toit. Un toit permet également d’éviter la surchauffe dans les climats chauds et les moisissures dans les climats tropicaux.

Nous savons que les dômes et rotondes earthbag sont extrêmement populaires. Je prédis que les voûtes earthbag vont rapidement gagner en popularité vu la vitesse et la facilité de construction. Je suis presque certain qu’ils seront plus faciles et plus rapides à construire que les dômes earthbag. Attendez vous à voir beaucoup d’initiatves sur le sujet dans un proche avenir.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0